skip to Main Content

Restaurer l’homéostasie

Accéder à la libération émotionnelle

Harmoniser le corps face à lui même et à la Nature

Réponses aux questions courantes...

Quel ressenti ?

Le point commun est le confort et la détente pour tous. Vous pouvez ressentir un léger courant qui passe le long du corps, des vibrations, une sensation de libération, plus d’espace à l’intérieur du corps, etc.

  • Rien n’est mieux qu’autre chose, ressentir ne vaut pas mieux que s’endormir (voire manger pour les chevaux).
  • Ressentir ou ne rien ressentir : l’énergie arrive jusqu’à vous, votre animal, n’en doutez pas : profitez !
  • Sensations kinesthésiques (= mouvements ressentis dans votre corps) : des sensations douces, parfois aussi désagréables, ça va passer. Idem pour les animaux.
  • Sensations émotionnelles : accueillez et laissez passer tout ce que votre corps exprime. Idem pour les animaux.
  • Réception d’informations de l’univers pendant la séance : remerciez les.
  • Parfois, aucun ressenti sur le moment, puis plus tard, le bien devient plus global, harmonieux, c’est parfois après que l’évolution est ressentie, comprise.
  • L’avantage des animaux c’est qu’ils sont reliés à la Terre, et ne se pose pas la question « vais-je ressentir ou pas ? », ils vivent le moment, simplement. Prenez exemple : sans mental.
  • Il n’y a rien à gagner donc rien à perdre.

S'assoupir ?

Beaucoup s’endorment : animaux comme humains ! Cela ne pose aucun problème et ne change rien à l’efficacité. Votre corps perçoit tout quand votre esprit se repose. Si cela ne rajoute pas de stress, les animaux peuvent manger pendant la séance.

Effet dans le temps ?

Le corps profite des effets bénéfiques de la séance, aussi longtemps que la remise à niveau énergétique n’aura pas été altérée. Pendant 5 jours ça peut bouger beaucoup, jusqu’à 3 semaines (= temps de vie d’une cellule).

Récurrence des séances

  • Plus les mémoires du corps (pathologies) sont anciennes et ancrées, plus il faudra de séances pour aller jusqu’au cœur du déséquilibre.
  • Chaque praticien connait ses outils et les utilise à sa façon : alors il aura le meilleur conseil pour vous, selon votre cas précis en fonction de ses capacités d’intégration.
  • Besoins du corps ? Plusieurs séances ? Seul votre corps au fur et à mesure saura vous donner cette information.

Protocole suggéré

Pour effectuer un rééquilibrage durable, il faut s’occuper des facteurs de stress, de la baisse de vitalité, des mécanisme de régulation énergétique sain. Je suggère ci-dessous des protocoles types : en réalité, tout sera toujours adapté à votre besoin.

  • Séances rapprochées sur quelques jours.
  • 1ère Semaine : 3 séances
  • 2éme semaine : 2 séances
  • 3éme semaine : 1 séance puis SUIVI.
  • 1ère Semaine : 3 séances
  • 2éme semaine : 2 séances
  • 3éme semaine : 1 séance puis SUIVI.
  • 1 séance tous les 4 à 6 semaines.
  • 1 séance 3 à 4 fois par an.
  • Idéalement au changement de saison climatique.

Quand tout va bien et que vous souhaitez entretenir votre équilibre, 1 séance par saison est un bon rythme.

Avant ou après ostéo ?

Les 2 ! Je ne plaisante pas tant que ça...

  • Si votre ostéopathe ne travaille pas en fluidique : une séance énergétique va permettre de préparer le terrain afin que le corps soit prêt à encaisser les manipulations structurelles.
  • S’il travaille en fluidique : alors il pourra aller plus loin dans ses manipulations.
  • S’il y a besoin, je m’appuie sur ce qui a été fait par votre ostéopathe pour faire pénétrer en profondeur le message énergétique.
  • Nous pouvons aussi continuer ce qui a été fait afin de libérer la mémoire cellulaire.
  • Oui c’est possible et cela ne sous-entend (pas forcément) que votre intervenant de santé soit mauvais.
  • Dans ma lecture, tous les praticiens ont des qualités, mais aucun ne fait tout parfaitement : c’est normal.
  • Souvent, une séance énergétique va permettre de libérer une pathologie car l’origine est en réalité émotionnelle, un décodage et une déconstruction de vieux schémas sont alors nécessaire.
  • L’idéal est entre 2 à 5 jours avant ou après les manipulations ostéopathiques.
  • Plus tard, c’est aussi utile : la séance énergétique va ancrer le travail réalisé précédemment.

Décompensation ?

Choisir une séance, c’est choisir d’aller mieux, de changer l’ordre établi dans le corps. Accueillez les informations que votre corps vous transmet pendant et post séance. Décompensation = crise de guérison.

Le soleil caresse votre peau que vous mangiez, dormiez. Vous n’avez pas besoin de faire attention à lui pour que votre peau capte ces informations vibratoires. Principe de physique.

Offrez-vous un temps de connexion à la nature, vivez le pleinement.

Sauf si c’est notre moyen de contact…

Congruence entre ma façon de travailler et la réalité que je souhaite créer

  • n’est pas reliée au wifi, ni au réseau internet, que ce soit en déplacement ou quand je vous reçois,
  • seul un lien Bluetooth existe entre ma tablette et l’enceinte portative que j’utilise.
  • Je vous invite à couper, sur vos objets connectés, les émissions / réceptions d’ondes électromagnétiques, qui sont très puissantes et néfastes à votre corps.
  • n’hésitez pas à me solliciter, j’ai plusieurs conseils à vous donner.
Collaboration
  • Je travaille avec différents acteurs de la santé et du bien être : humains et animaliers.
  • Nous constatons que leurs manipulations « tiennent » plus longtemps et que le corps les encaisse mieux, lorsque le corps est accompagné en séance énergétique spécifique.

Toutes les approches énergétiques se recoupent, tant qu’elles vont vers la grande unité, vers la lumière. Au travers des civilisations et des mœurs, nous avons mis des mots sur l’utilisation de l’énergie, mais l’énergie est partout.

Back To Top